Au XXIème siècle, nous sommes tous touchés dès notre plus jeune âge par la sensation de stress. Dès le lycée, certaines élèves ressentent déjà les effets du stress. Les examens, l’approche du Baccalauréat, les épreuves orales… Ces différents évènements sont des facteurs de stress importants pour les jeunes. Ce stress les suit pendant les études supérieures car pour beaucoup d’entre elles il faut réussir des entretiens ou concours afin d’y accéder, et une fois dans l’école ou la faculté de son choix, un rythme intense de cours et de révisions s’impose.

Le stress touche également les adultes dans le cadre de leur activité professionnelle. Selon les entreprises, le rythme de travail est soutenu, avec des échéances à respecter, et cela s’ajoute à la vie de famille, parfois des enfants en bas âges. Entre le travail et allers retour à l’école ou les activités des enfants, les parents n’ont pas souvent le temps de se reposer ou de prendre du temps pour eux.

Le stress peut causer des douleurs au niveau du dos et des cervicales. En accumulant des tensions, on a tendance à mal se positionner dans son travail et dans sa vie quotidienne (en voiture, ou à table par exemple). Des tensions au niveau des cervicales peuvent à termes provoquer des maux de tête du fait de la proximité des attaches musculaires cervicales et des attaches membranaires du crâne.

Le stress peut également entrainer l’apparition de sensations semblables à des oppressions au niveau du sternum (de la poitrine). Il peut s’agir de tensions au niveau de fascias. Ce type de douleur inquiète fréquemment les personnes du fait de la proximité entre le sternum et le cœur. Cela peut créer chez certaines personnes des crises d’angoisse causées par les douleurs et ainsi augmenter la sensation générale de stress. Il est important pour les patients ressentant ce type de douleurs de consulter au plus tôt un professionnel de santé, afin d’éviter de tomber dans un cercle vicieux angoissant.

L’ostéopathie peut permettre de soulager ce stress omniprésent. En intervenant sur les fascias au niveau des cervicales et du thorax, l’ostéopathe pourra dénouer les tensions présentes et faire disparaitre la sensation de crispation.

Avant de commencer ses manipulations, l’ostéopathe vous posera quelques questions afin de comprendre l’origine de ce stress et si les douleurs en sont la conséquence directe.

Ensuite, après quelques premiers tests de mobilités il pourra établir l’origine de vos douleurs et commencera ses manipulations douces. La plupart du temps, afin de soulager des douleurs liées au stress les manipulations se localiseront au niveau des fascias et des membranes. Certains ostéopathes pourront également travailler avec des techniques articulaires (dites à craquement), il est important pour le patient de savoir quels types de techniques utilise l’ostéopathe chez lequel il se rend afin de choisir l’approche la plus adaptée à sa sensibilité.

Coline Charrier Ostéopathe D.O.

Fermer le menu